La passion des mots-fléchés

En France, les mots-croisés et les mots-fléchés sont une passion nationale. On retrouve dans chaque magazine, dans chaque journal et même dans des prospectus une grille. Cette passion française perdure depuis des décennies et n’est pas prête de s’arrêter.

Une grille de mots-fléchés corrigée

Il suffit pour cela de se rendre dans un kiosque à journaux pour constater que le rayons dédié aux différents jeux de lettres est rempli de dizaines de revues consacrées aux mots-fléchés. On retrouve des grilles de différents niveaux s’adressant des joueurs débutants jusqu’aux joueurs expert. Entre les deux niveaux, toutes une gamme de niveaux intermédiaires est disponible.

Comment s’améliorer aux mots-fléchés ?

La première règle pour s’améliorer dans les mots-fléchés est de pratiquer régulièrement. Cette pratique régulière va entraîner votre cerveau à reconnaître les tournures des définitions. En effet, certaines définitions ou certaines structures de définitions reviennent systématiquement. Au fur et à mesure de la pratique, les pièges mis en place par l’auteur de la grille seront plus rapidement identifiés.

Ensuite, il faudra maîtriser ce que le jargon des mots-fléchés appelle les chevilles. Il s’agit généralement de trouver des mots de deux ou trois lettres qui n’existent pas dans la langue française mais qui ont été nécessaires pour la constitution de la grille. Parmi les chevilles fréquentes, on trouve les début ou les fin de mots, les mots dans des langues étrangères, les mots écrits à l’envers…

La mémoire et l’habitude de faire régulièrement les grilles créées par un même verbicruciste permet au fur et à mesure de comprendre la logique de l’auteur et de retenir ses définitions préférées. On constate régulièrement que ce sont les mêmes définitions qui reviennent régulièrement.

Enfin la curiosité de découvrir le contexte géographique ou historique des événements donne des nouvelles connaissances qui serviront dans les futures grilles. La connaissance des fleuves, des capitales, de la mythologie, des éléments chimiques, des œuvres des écrivains… est une part importante des définitions que l’on rencontre. Et c’est toujours agréable de développer sa culture générale.

Comment tricher aux mots-fléchés ?

La triche la plus classique est de jeter discrètement un coup d’œil aux solutions lorsqu’elles sont présentes à la fin du magazine. Cela permet de débloquer un situation de blocage.

Avec le développement des smartphones, il est maintenant possible de consulter un moteur de recherche spécialisé dans les mots-fléchés. Cette solution a l’avantage de pouvoir obtenir directement la solution à une définition particulière sans risquer de dévoiler des réponses que l’on souhaitait continuer à chercher.

Enfin, il existe des forums de passionnés qui se feront un plaisir de répondre à votre demande et même si nécessaire de vous expliquer le sens caché de la définition. Certains forum sont plus actifs que d’autres mais généralement on obtient une réponse dans l’heure.

Toujours plus d’adeptes

Les mots-croisés sont une activité intellectuelle qui réunit de plus en plus d’adeptes de tous niveaux. On retrouve les cruciverbistes avertit qui sont à la recherche de grilles toujours plus complexes mais également des amateurs occasionnels qui se contentent des grilles présentes sur les journaux gratuits distribués à la sortie du métro. Le plaisir de progresser dans sa grille reste identique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *